1. RSE

  2. Notre politique RSE

  3. Se réinventer

Se réinventer

La RSE conforte notre stratégie de développement

"Dans un contexte délicat et complexe - vagues multiples du Covid, augmentation générale du coût des énergies - nous n’avons pas dévié de notre stratégie de développement, restant cohérents avec notre raison d’être et poursuivant nos investissements dans les énergies renouvelables. Les récentes acquisitions d’Ekivolt, de Soltea ou Solewa font la démonstration de notre volonté d’élargir notre modèle.

Ainsi, en dehors de l’acquisition de notre filiale Gazarmor, 100 % de nos investissements ont été orientés vers le développement durable cette année. Le terrain de notre croissance est exclusivement dédié aux activités renouvelables : efficacité énergétique, énergies renouvelables. De même, nous investissons en interne pour gérer plus efficacement les Certificats d’Économie d’Énergie (CEE) et en faire un axe fort de développement commercial.

Chaque jour l’ensemble des collaborateurs du groupe Butagaz interagissent avec leur environnement, s’engagent pour ancrer la transition énergétique dans leur territoire. 

Cette proximité est un marqueur fort de notre identité et participe de la performance de notre organisation que ce soit sur le plan financier ou extra-financier. Je tiens à les en remercier ici."

Florence de Noray, Vice-présidente Finance, Europe Continentale

Découvrir notre rapport RSE

Devenir multi-énergéticien est un choix rationnel

"Replonger dans l’histoire est souvent une source d’enseignement ou d’inspiration : le 21 mars 1931 Messieurs Marcellin et Delaplace déposaient les statuts de la société URG - Usage Rationnel du Gaz -  qui allait devenir, au fil du temps, le groupe Butagaz que nous connaissons aujourd’hui. Attachons-nous un instant à ce qualificatif de “rationnel” qui caractérise un état d’esprit d’entreprise qui perdure encore dans notre approche de la transition énergétique  de proximité dans laquelle nous nous sommes engagés.

Quel conseil plus rationnel pouvons-nous donner à nos usagers que celui de “consommer moins et mieux” ? Quel objectif de management est plus judicieux que celui  qui consiste à respecter l’égalité et garantir la sécurité des femmes et des hommes qui travaillent pour et avec notre entreprise ? À quel autre critère de performance que la diminution de notre empreinte carbone pouvons-nous logiquement confronter notre organisation ?  Enfin, quel engagement plus raisonnable pouvons-nous prendre vis-à-vis des futures générations que de  développer de nouvelles sources d’énergies durables ?

Cette troisième édition de notre rapport RSE se fait l’écho des nombreuses initiatives qui démontrent que les temps changent, que notre entreprise évolue jusqu’à devenir multi-énergéticienne, mais que la rationalité guide  toujours notre énergie collective."

Emmanuel Trivin, Président du groupe Butagaz